J’AIME PAS LES QUENELLES

PAR Je ne sais pas si la quenelle est un salut nazi, mais faire un bras tendu en haut ou en bas ne m’a jamais vraiment excité. Le poing serré exalte mon petit coeur de punk intérieur, la main tendue me glace. Je suis une petite nature.

Je ne sais pas si la quenelle est « anti-système », mais si tout le monde la fait y compris les militaires, les flics, les matons, ma réticence à tout ce qui porte un uniforme me fait plutôt croiser les bras. Quand je vois des miloches, des pandores, des perdreaux faire la nique à l’ordre établi, mon petit nez d’anar ne renifle pas trop la Révolution.

Je ne sais pas si la quenelle est un bras d’honneur au complot sioniste, à l’état d’Israël, au Crif, au peuple élu, mais si c’est le cas, il faudrait l’assumer un peu plus, ça éviterait des débats sans fin, et on pourrait discuter sérieusement politique et enjeu de pouvoir.

LIRE LA SUITE SUR http://apachemag.com/jaime-pas-les-quenelles/

This entry was posted in ANTICAPITALISME. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.