[RAP ANTICAPITALISTE]🎶 12 chansons de rap en luttes🎤🥁🏴‍☠️

Dans un monde ou règne la marchandise, certain.e.s cherchent une cohérence entre leur engagement anticapitaliste et la production/diffusion de leurs musique ! Comment produire sans payer ? Comment diffuser sans faire payer ? Alors qu’on peut entendre ou lire qu’on peut gagner de l’argent en luttant, ils existent des gentes qui refusent de reproduire le rapport marchand et s’attachent à faire exister une production/diffusion en conflit avec l’organisation dominante de la vie, celle du capital. Bien sur ielles se retrouvent d’abord confronté.e.s aux limites de ce monde mortifère qui préfère toujours mettre en avant la marchandise, même de « gauche », et ensevelir toute voie discordante sous la puissance de son idéologie…

Beaucoup succombent aux sirènes (de la police) et cherchent à tirer quelque profit de leur engagement anticapitaliste… Rien de très étonnant dans un monde qui ne fixe son attention que sur l’achat et la vente ! On en entend donc toujours plus parler, tant et si bien qu’ils apparaissent comme le fleuron de la radicalité alors même qu’ils n’ont rien trouvé de mieux à faire que vendre les révoltes qui nous habitent. Il y en a même qui voudrait qu’on fasse un repas au kebab en moins, ou qu’on ne fume pas de clope ce mois ci sous prétexte que leurs colliers de nouille est vendu au même prix ! Plutôt que de marchandiser la critique de la marchandise, il s’agit de mettre en acte cette critique, sinon nous ne faisons rien de plus que reproduire ce qui nous opprime…

Heureusement, après presque un siècle de contre-culture, il existe de nombreuses personnes qui cherchent à attaquer les contradictions dans lesquelles les plongent le capitalisme. Refuser le rapport marchand, la propriété intellectuelle, privilégier la solidarité et le partage des ressources, consolider un réseau de concerts accessibles à toutes et tous, offrir sa production sans aucune contrepartie, voila ce que réalisent factuellement, à partir de leurs positions d’opprimé.e.s, les individu.e.s mis en avant dans cet article.
Plus que jamais se fait sentir la nécessité de transformer ce monde de merde, et c’est ce que font toutes les personnes qui interrogent leurs positions dans les rapports de production et décident de nager à contre courant. Alors n’hésitez pas à soutenir, commenter, partager, et surtout écouter ce qu’ils mettent en ligne parce que ces musiques sont autant de témoignages de ce qui se passe dans les luttes sociales que d’occasions de bouger la tête sans avoir à subir l’idéologie dominante !

🥁🎹🎙️🎛️📷🥁🎹🎙️🎛️📷🥁🎹🎙️🎛️📷🥁🎹🎙️🎛️📷🥁🎹🎙️🎛️📷

Continue reading « [RAP ANTICAPITALISTE]🎶 12 chansons de rap en luttes🎤🥁🏴‍☠️ »

🌬🔥 Personne n’a le temps, nous non plus ☠️

LA HONTE

ou Pourquoi l’injonction à ne pas culpabiliser les autres nous entrave

ça fait des années que je consacre une bonne partie de mon temps à de l’agitation politique. Je dessine, je discute, j’organise des événements, je participe à des manifestations et des actions contre les injustices de ce monde de merde.

parmi toutes les choses que j’ai du apprendre à ne pas faire, à cause de considérations stratégiques, il y a le fait de ne pas « culpabiliser » les gens auxquels je m’adresse, ou dont je parle.

la rengaine que j’entends depuis des années, c’est « les véganes, les féministes, les gauchistes » iels sont pas marrants et trop extrémistes parce qu’iels sont culpabilisant.e.s, et c’est à cause de ça qu’iels ne font pas tellement parler d’elleux.

pourtant, la majorité des véganes que je connais ne sont pas prosélytes : iels ne consomment rien d’origine animale, mais n’en parlent pas tellement, ne disent pas aux autres qu’iels devraient l’être, iels ne jugent pas les gens qui mangent de la viande, iels ne leur disent même pas ce qu’iels en pensent pour ne pas les froisser. Chaque végane a peur d’être vu.e comme un.e relou.e qui fait des difficulté lors des repas communs, et est prêt.e à prendre sur soi s’il y a un peu de lait ou d’oeufs, malgré le fait qu’iels désapprouve le fait d’en consommer. Pourtant, impossible d’échapper aux blagues sur le cri de la carotte, aux moqueries, aux attaques déplacées de la part de proches comme de parfait.e.s inconnu.e.s. Les véganes, même quand iels ferment leur gueule, sont vues comme des trouble-fête, comme des individu.e.s culpabilisateur.e.s en soi : montrer qu’il est possible de vivre sans consommer de produits d’origine animale est culpabilisant.e.s pour toute personne qui consomme de la viande mais ne veut pas associer ça a l’idée que des animaux sont tués pour elleux. Je suis moi-même devenue végane parce que j’ai culpabilisé d’être si peu cohérente dans mon rapport à la nourriture et aux animaux non-humains : en allant au salon de l’agriculture, j’ai réalisé que si je désapprouvais les conditions d’élevage et le massacre organisé du bétail, alors je ne pouvais me reposer dessus pour m’alimenter. Je pense que si l’on ne fait pas certains choix, c’est souvent par manque d’informations sur la question, plus que par ignorance, que par indifférence. Continue reading « 🌬🔥 Personne n’a le temps, nous non plus ☠️ »

🥊 ratur 🥊 disparate | album complet |

🏴‍☠️ Salut! On est trop content.e.s de vous présenter le nouvel album de ratur, disparate, qui sort aujourd’hui sur la toile!

🎶 21 titres sur des type beat et sur des prods de dudu, staz, et amatomic, et 2 featuring (jeannot lapine et white rabbit)

🎙21 titres de rap qui parlent de luttes, de zone, du patriarcat, de la vie quotidienne des opprimé.e.s avec rage, lucidité, tendresse et colère

📡Bien sur c’est gratuit, alors hésitez pas à écouter, télécharger, et peut être comme nous apprécier et partager cet album !